HOME
 
APPLICATION FOR MEMBERSHIP
IFFS GENERAL ASSEMBLIES
IFFS DON QUIXOTE AWARD
NEWSLETTER
IFFS FESTIVAL REPORTS
DON QUIJOTE WINNERS (FROM 2007-)
MUNDOKINO
Search
  Organizing film societies worldwide...


STATUTES COMMITEE MEMBERS EMAIL LINKS WEBMASTER

Alternativa Barcelona 2000 by Claire Naveau (Francais)

 

A découvrir:
l´ALTERNATIVA, le festival du cinéma indépendant de Barcelone (November 2000)

De Claire Naveau

La Fábrica de Cine Alternativo de Barcelone présentait du 17 au 25 novembre 2000 la 7ème édition de l´ALTERNATIVA, le festival du cinéma indépendant, un rendez-vous cinématographique majeur pour le cinéma alternatif en marge des grands circuits de production et de distribution encore méconnu en dehors de l´Espagne. Pour la première fois, un jury de la FICC dans lequel je représentais l´Allemagne y participait et y a décerné le Prix Don Quichotte du meilleur long métrage de fiction.

L´ALTERNATIVA s´est donnée pour vocation de créer un espace de rencontres et d´échanges pour tous ceux, professionnels et cinéphiles, qui ont à coeur un cinéma différent, marginal, innovateur, personnel, critique, voire irrespectueux des considérations et des conventions habituelles du 7e art... Un pari ambitieux et réussi, à en croire la diversité et la qualité du programme, l´intensité des échanges et l´affluence du public.

A côté de la section officielle internationale sur laquelle nous reviendrons (65 longs métrages, courts métrages, documentaires et films d´animation étaient en compétition), de nombreuses sections parallèles présentaient dans une perspective historique tout la richesse et la complexité créative du cinéma indépendant: promotion des jeunes talents (productions des écoles de cinéma espagnoles et du monde entier, „écran libre" où chacun pouvait sans restriction présenter son travail), premières oeuvres de cinéastes espagnols maintenant établis, hommages à des cinéastes tombés dans l´oubli ou peu connus du public (cette année, l´ALTERNATIVA proposait un portrait du talentueux et irrévérencieux photographe catalan Ramón Masats ainsi qu´une rétrospective consacrée à l´inclassable Philippe Garrel), cycle passionnant sur le cinéma marginal espagnol à la fin du franquisme, nuits underground pour les plus iconoclastes, conférence sur la musique au cinéma ainsi qu´une très belle séance de courts métrages muets sur une partition composée pour l´occasion par l´un des organisateurs, sans oublier des workshops, tables rondes et la création du réseau de distribution internet Independent Film Network (IFN) pour les professionels.

L´ALTERNATIVA est hébergée dans le Centre de Cultura Contemporània de Barcelona (CCCB), un imposant bâtiment superbement restauré en plein coeur de la ville. Elle collabore également avec d´autres institutions culturelles comme l´Institut Français ou des salles art et essais du centre-ville. Le coeur du festival est sans doute le hall central du CCCB, point d´ information et de rencontre du public et des professionnels, cadre des soirées spéciales, écran off du festival, un lieu convivial et magique où le public, à la fois décontracté et atttentif, s´ approprie l´ALTERNATIVA.

Ces dix jours à Barcelone étaient riches en découvertes. Un compte-rendu de festival pèchant toujours par omission, voici quelques points forts de la sélection officielle 2000 qui offrait cette année une grande diversité de thèmes et de styles:

Le Jury de la FICC a décerné à l´unanimité le Prix Don Quichotte (voué à promouvoir un premier long métrage de fiction innovateur par son expression ou son sujet) au film polonais WOJACZEK de Lech Majewski. Figure emblématique de tout une génération polonaise, le poète Rafal Wojazek, mort prématurément après avoir brûlé sa vie par les deux bouts, incarne la tendance autodestructrice de la rébellion sous un régime politique hostile à l´individu. Emprunt d´une sombre poésie et d´un humour caustique, WOJAZEK impressionne par sa beauté visuelle, servie par une superbe photografie noir-et-blanc.

Parmi les courts métrages, le film écossais HOME de Morag McKinnon (Prix Alternativa 2000) nous fait suivre avec une grande sensibilité la journée de travail d´un assistant social confronté à certains abîmes de l´ humain . Dans KUPROQUO du Canadien Jean-Francois Rivard, un couple doit faire face aux questions embarrassantes de son jeune fils, une curiosité qui menace soudain de façon savoureuse l´ apparent équilibre familial. Dans LES PORTRAITS, le Français Laurent Firode décrit à l´aide de situations très simples cinq types de caractère, un film pétillant de charme et d´humour et interprété par des acteurs formidables.

La section Documentaires réunissait des oeuvres engagées comme MOJA DOMOVINA (ZA UNUTRASNJU UPOTREBU) (Mon pays - seulement à usage interne) du Serbe Goran Radovanovic, un portrait sans concession de la Serbie actuelle, à côté de films plus intimistes comme MUY LEJOS DE AQUÍ (Très loin d´ici) du Péruvien Juan Alejandro Ramírez. Ce carnet visuel d´un voyage entre le Pérou et l´ Inde devient le constat douloureux de l´impossibilité de trouver sa place entre les cultures et une réflexion pertinente sur la mémoire. C´est le documentaire indien KUMAR TALKIES de Pankaj Rishi Kumar, déjà primé meilleur documentaire de l´année en Inde, qui a remporté le Prix Alternativa. Le cinéaste revient à ces racines en réalisant un portrait du cinéma qu´avait créé son père dans sa ville natale. KUMAR TALKIES souligne le rôle essentiel que joue encore le cinéma dans la vie rude de ces gens du nord de l´Inde. C´est aussi un bel exemple de caméra participante qui intègre les habitants au tournage du film.

De nombreux programmes de l´ALTERNATIVA accordaient une place importante au film d´animation, dans la sélection oficielle comme lors des projections dans le hall du CCCB. ANIMAL du jeune espagnol Miguel Díez Lasangre s´est imposé sans peine comme la meilleure contribution. D´un graphisme éblouissant, cette première oeuvre magistrale joue sur les contrastes entre l´univers froid et étriqué d´ une métropole et la vision fascinante d´un monde primitif que le protagoniste découvre dans sa tasse de café... Et c´est le film d´animation allemand ANOREXIE de Jenni Tietze qui a remporté le Prix de Public.

L´ALTERNATIVA était l´occasion rêvée de découvrir un cinéma espagnol passionnant complètement absent des circuits de distribution européens où seuls hélas figurent quelques grands noms. A nous, gens de cinéma, d´intensifier les échanges et de prolonger l´effort fourni par la Fábrica de Cine Alternativo pour promouvoir le cinéma indépendant (espagnol). Après la percée déterminante des deux dernières éditions (cette annnée 23 000 spectateurs en dix jours!) souhaitons à l´ALTERNATIVA d´évoluer avec encore autant
d´enthousiasme, d´exigence et de succès sans oublier l´essentiel: son
intégrité.

Claire Naveau
Bundesverband kommunale Filmarbeit / Kino Babylon, Hagen (Allemagne)

URL of the festival: alternativa.cccb.org
URL of the Independent Film Network: ifn.cccb.org