HOME
 
APPLICATION FOR MEMBERSHIP
IFFS GENERAL ASSEMBLIES
IFFS DON QUIXOTE AWARD
NEWSLETTER
IFFS FESTIVAL REPORTS
DON QUIJOTE WINNERS (FROM 2007-)
MUNDOKINO
Search
  Organizing film societies worldwide...


STATUTES COMMITEE MEMBERS EMAIL LINKS WEBMASTER

Karlovy Vary 2000 de Max Signorel (Francais)

 

35th KARLOVY VARY INTERNATIONAL FILM FESTIVAL 2000
(5 to 15 July 2000)

By Max Signorel

Du 5 au 15 juillet 2000, avait lieu le 35e Festival International du Film de Karlovy Vary. Encore une fois, la célèbre station thermale de la République Tchèque accueillait les participants à cette manifestation qui ont pu apprécier cette ville d'eaux au riche passé historique et à l'architecture baroque, pur joyau de la Bohème.

Ce festival est d'abord une véritable fête pour des milliers de jeunes : c'est ce qui frappe le nouveau venu. L'accès à de nombreuses productions du monde entier constitue l'atout majeur de cette "Mostra" cinématographique. L'accueil et l'organisation sont des plus efficaces et il faut féliciter les employés du Festival pour leur compétence et leur gentillesse. Le fonctionnel et monumental Hôtel Thermal, avec ses cinq salles de cinéma, était le coeur et le moteur de ces rencontres.

Cinq membres des ciné-clubs nationaux (R. Tchèque, Allemagne, Suisse, Espagne, France) constituaient le jury de la Fédération Internationale des Ciné-Clubs (FICC). Ce jury faisait partie des jurys parallèles (FIPRESCI - Philip Morris - Oecuménique) et siégeait à côté des deux autres grands jurys internationaux qui pouvaient s'enorgueillir de la présence de personnalités cinématographiques prestigieuses telles que le metteur en scène iranien Abbas Kiarostami.

Le jury FICC devait "apprécier" les 19 films de la compétition officielle. La tâche ne fut pas facile, tellement la qualité était au rendez-vous. En ce qui me concerne, j'aurais aimé que l'on choisisse en premier lieu Angels of Universe, long métrage de l'Islandais Fridrik Thor Fridriksson, réalisateur que les spectateurs de la 37e Rencontre Cinématographique de Pézenas avaient pu découvrir en février 1999. Eu, tu, eles, du Brésilien Andrucha Waddington, ainsi que The Big Animal, du Polonais Jerzy Stuhr méritaient, au moins, une mention spéciale: ces deux films ont d'ailleurs été distingués par l'un des grands jurys, le premier obtenant le 1er Prix.

En définitive, à la suite d'âpres mais courtoises délibérations avec mes jeunes partenaires, le palmarès du jury FICC s'établit comme suit :
- Le Prix Don Quijote a été attribué à Bakha Satang* (Peppermint Candy), réalisé par le Coréen Chang-Dong lee : histoire, racontée simplement mais avec force, mettant en exergue l'itinéraire individuel d'un homme et l'Histoire de son pays... avec les conflits et les drames qui en découlent.
* Il faut souligner que cette oeuvre a reçu le prix spécial du grand jury.

- Une mention spéciale a été attribué au film iranien Arous - E - Atash (The Bride of Fire), de Khosro Sinai, qui nous montre, sans manichéisme, la vie moderne et la vie traditionnelle, à travers les relations d'un homme et d'une femme, douloureusement partagés entre le devoir et le désir.

- Une 2e mention spéciale a été attribué à Die Unberührbare, de l'allemand Oskar Roehler: émouvante histoire d'un écrivain, femme d'âge mûr déchirée et détruite par la nouvelle donne politique de son pays.

Voilà les films découverts par les représentants de la FICC. Il reste maintenant à oeuvrer afin d'en faciliter la diffusion auprès du public des ciné-clubs !!!

Max Signorel FCCM, France, membre du Jury FICC.

URL Festival: www.iffkv.cz